Δευτέρα, 11 Ιουλίου 2016

Œdipe Roi de Sophocle – Théâtre Démodocos, direction Philippe Brunet // Lundi 22 Août 2016, à 20:30 au théâtre "Euripide" de Salamine

Le CLUB pour l’UNESCO du Pirée et les ILES
en collaboration avec le théâtre de l’Université de la Sorbonne “Démodocos” 
Œdipe Roi, Sophocle
Traduction et mise en scène: Philippe Brunet
Musique: François Cam      
Lundi 22 Août 2016, à 20:30
au théâtre "Euripide" de Salamine
PRÊTRE DE ZEUS Daniel Rasson
ŒDIPE Philippe Brunet
CREON Henrri de Sabates
TIRESIAS Gilles de Rosny
JOCASTE Susie Vusbaumer
MESSAGER CORINTHIEN Alexandre Michaud
GARDE DE LAÏOS Daniel Rasson
SERVITEUR Hubert Devos
SUPPLIANTS, CHŒUR DES VIEILLARDS THEBAINS:
Maël Bailly, Sarae Durest, Elise Haddad,  Georgiana Hatara, 
Violette Hu, Armelle Nicolas, Martin Rellé, David Suzanne
Chorégraphie: Fantine Cavet-Radet
Masques: Guillaume Le Maigat et Céline Radet
Costumes: Florence Kukucka
Avec la participation de Geoffrey Hazard au prologue, qui dira un texte en grec moderne
ENTRÉE GRATUITE
Comité d'organisation:
Ioannis Maronitis, Président du Club UNESCO du Pirée et l’ îles, et vice-président de la Fédération mondiale des associations des Clubs (FMACU) pour l'Europe et l'Amérique du Nord
Dr. Anastasios Koutsoukos Professeur de l'Université Sorbonne (Hellénique International)
George Demou, prof de littérature-acteur (directeur de l'enseignement secondaire d'Athènes)
Anastasia Papadatou-Apostolopoulou, president du Club de l'UNESCO pour Céphalonie & Ithaca
Isidora Nannou - Papathanasiou, Maire de Salamina
Panagiotis Karousos, compositeur (Hellenic American Center of the Arts)
(Comité d'organisation: Sofia Papadatou, Panagiotis Karousos, Anastasia Papadatou,  Anastassios Koutsoukos, Philippe Brunet, Ioannis Maronitis, Issidora Nannou- Papathanasiou, George Dimou)
Œdipe Roi de Sophocle – Théâtre Démodocos
 direction Philippe Brunet

Le Théâtre Démodocos
            Démodocos est l'aède aveugle à qui Ulysse fait remettre une escalope de porc, bien grasse, au banquet d'Alcinoos, en remerciement de ses chants. Au service de la communauté, l'aède homérique transmet les paroles traditionnelles.
             Sur ses traces, le Théâtre Démodocos, créé en 1995 sous le parrainage de Mme de Romilly, cherche à restaurer un lien entre le public et ces récits trop souvent réservés aux manuels scolaires. La compagnie a produit plus de 15 spectacles théâtraux, 20 récitals (poésie et chant en grec, latin et français) et de nombreuses conférences, ateliers, pour la plus grande joie des spectateurs qui ont eu le plaisir de les accueillir dans les quelque 300 représentations organisées jusqu'ici, en France et en Grèce (Perses au Pirée en 2002, Circé à Egine en 2004, Iliade en différents lieux d'Athènes en 2006, Bacchantes en 2013 à Stimphalia et environs d'Epidaure), sur l'invitation du club de l'Unesco et du Pirée.
             Faire entendre les langues grecque et latine dans leur scansion originelle, les rythmes de l'épopée, de la tragédie, de la comédie, les faire renaître dans le français et redécouvrir ainsi les possibles de sa propre langue, tel est le double but de ce théâtre. Car le Théâtre Démodocos, c'est aussi une « école de traduction ». Nombre de ses  aèdes, comédiens et chanteurs suivent l'exemple d'André Markowicz, qui, comme les poètes de la Renaissance ou les poètes allemands ou russes, a tenté de reproduire en français le rythme des vers latins (Le Livre de Catulle, L'Âge d'Homme, 1985).
             Voici ce qu'écrit Philippe Brunet, Directeur artistique du festival des Dionysies, créé en 2006, et metteur en scène de la troupe, dans l'édito de la dernière édition du festival : « Ils ont joué Eschyle, Sophocle, Aristophane, Euripide, Plaute. Ils ont embrassé la langue grecque et latine, ils ont joué en V.O. Et laissé cette langue dériver dans la leur. Bientôt la langue de substitution est devenue plus mûre. La langue française s'est réveillée, elle a crié, elle a rêvé de lointaines scansions, et les a fait descendre jusqu'aux acteurs. »
            Centre de recherche fondé dans sa dimension scientifique et académique, mais aussi de création, le Théâtre Démodocos tend, depuis vingt ans maintenant, à renouer avec la choreia grecque, présentant un spectacle théâtral qui allie le chant, la danse, la musique, la déclamation et fait résonner les textes de l'Antiquité dans nos oreilles et nos cœurs d'aujourd’hui. 
Le festival des Dionysies : http://www.dionysies.org
Le café homérique : http://homeros.fr/

Les partenaires du festival des Dionysies :
http://www.culture.paris-sorbonne.fr


            Dates prochaines de la compagnie Démodocos

L'Hymne au Soleil de Mésomède, chorégraphie, 25 juin 2016, 17h, Jardin des Plantes

Oedipe roi, Vaison-la-Romaine, théâtre du Nymphée, 10 juillet 2016, 7h30 

Télémaque, Vaison-laRomaine, théâtre du Mas St Quenin, 11 juillet 2016

Lysistrata, Vaison-la-Romaine, théâtre du Mas St Quenin, 11 juillet 2016

Sept contre Thèbes, Argentomagus, festival Milliaires, 8 août 2016, 19h

Oedipe roi, théâtre Euripide de Salamine, 22 août 2016, 21h

                   Oedipe roi, théâtre antique de Krathaia, Kea, 26 août 2016 (sous réserve)

                CLUB pour l’UNESCO du Pirée et les ILES

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου